Les positions principales de la posture de l' arbre debout
Posté le Jeudi 31 Août 2017 à 18:19:43
Les positions numérotées ci-dessous d’1 à 5 sont considérées comme la base de l’exercice ayant pour objectif la santé et celles de 6 à 8 comme la base pour le combat. Ces 8 positions selon leurs intensités de pratique constituent les aspects principaux les plusutilisés dans la pratique de la Posture de l’Arbre. La première...

Les positions numérotées ci-dessous d’1 à 5 sont considérées comme la base de l’exercice ayant pour objectif la santé et celles de 6 à 8 comme la base pour le combat. Ces 8 positions selon leurs intensités de pratique constituent les aspects principaux les plusutilisés dans la pratique de la Posture de l’Arbre. La première position ayant le moins d’intensité physique est utilisée à la fois comme préparation  pour commencer et comme exercice final pour clore ce type d’activités et pouvoir passer à d’autres. L’intensité physique de la deuxième position est augmentée par le fait que les bras sont levés et les jambes sont fléchies. D’une façon générale, plus les bras sont levés et plus les jambes sont fléchies, plus l’intensité de l’exercice est importante.

1° POSTURE : MAINS AU DOS

Pieds écartés d’une largeur égale à celle des épaules. Les débutants peuvent placer leurs pieds tournés vers l’extérieur au début et puis les remettre parallèles ensuite. Les jambes sont toutes droites. Les mains sont posées dans le dos paumes vers l’arrière. Les doigts sont séparés l’un de l’autre. Relâcher les épaules sans utiliser de force. (cf Fig. 1)

 

 

2° POSITION : PORTER DANS LES BRAS EN RELACHANT LES EPAULES

Pieds écartés d’une largeur égale à celle des épaules. Les genoux sont fléchis vers le bas de 2-3 cm pour commencer et puis augmenter au fur et à mesure jusqu’à l’apparition d’une certaine douleur. Soulever les coudes de côté, les mains se positionnent au dessus du nombril, paumes vers le ciel. La distance entre les mains et le corps ne dépasse pas 33 cm. Relâcher les épaules sans utiliser de force. (cf Fig. 2)
Kamuhi

 

 

3° POSITION : POITRINE DROIT, TIRER EN APPUYANT

Pieds écartés d’une largeur égale à celle des épaules. Les mains se placent en hauteur entre la poitrine et l’épaule, paumes vers l’intérieur. Les doigts se séparent les uns des autres comme pour tenir quelque chose dans les bras. Relâcher les épaules sans utiliser de force. (cf Fig. 3)

 

 

4° POSITION : POUSSER ET PORTER

Pieds écartés d’une largeur égale à celle des épaules. Les mains se placent en hauteur entre le sourcil et l’épaule, paumes vers l’extérieur. Les doigts se séparent les uns des autres et tiennent quelque chose en poussant et portant. Relâcher les épaules en portant les coudes sans utiliser de force. (cf Fig. 4)

 

 

5° POSITION : PARTAGE DES EAUX

Pieds écartés d’une largeur égale à celle des épaules. Les mains se placent des deux côtés droit et gauche à la hauteur du nombril, paumes vers le bas et vers l’avant. Les coudes sont un peu fléchis. Relâcher les épaules sans utiliser de force. (cf Fig. 5)

 

 

6° POSITION : PETIT PAS EN V

Pieds au repos. Le pied avant s’ouvre vers l’extérieur à 5-10 cm en une forme de V. Corps un peu penché, jambes un peu fléchies en position assise vers l’arrière. Soulever le talon du pied avant. Le genou pousse en avant. La proportion du poids du corps en avant et en arrière est de 40% contre 60%/ Les mains se soulèvent à la hauteur des épaules, coudes fléchis, bras arrondis. Paumes vers l’intérieur ou vers l’avant. Les doigts se séparent les uns des autres. Relâcher les épaules en portant les coudes sans utiliser de force. Regard vers l’avant. (cf Fig. 6)

 

 

7° POSITION : GRAND PAS

Les pieds en grand pas. Le pied avant a le talon levé et le genou avant pousse vers l’avant. Le pied arrière est posé par terre. Serrer les fesses vers l’intérieur en serrant l’anus. Corps vers l’arrière en position assise. Les mains en forme de pousser et de porte se soulèvent à la hauteur du dessus des épaules. Paumes vers l’avant. (cf Fig. 7).
Autre position voisine : les mains se placent à la hauteur du ventre et les paumes sont tournées vers le bas comme si on tenait la tête d’un titre ; on lui donne également le nom de « tenir le tigre ». (cf Photo de droite)

 

 

8° POSITION : CONTRE-PAS

Pieds en grand pas. Le pied avant a le talon placé vers l’intérieur et le genou avant est un peu fléchi. Le pied avant est ouvert vers l’extérieur. La jambe arrière se tient toute droite sans décoller le talon de terre. Le corps est un peu penché vers l’avant. La proportion du poids du corps en avant et en arrière est de 60% contre 40% au début, puis se transforme progressivement en 70% contre 30%. Le corps et la tête sont tournés vers l’arrière.
Si la jambe gauche est en avant, alors la main droite et sa paume sont vers le haut et la main gauche et sa paume sont vers le bas. Les coudes sont fléchis comme pour pousser. Même position inversée si la jambe droite est en avant. La position des coudes ne change pas. Une position plus facile à tenir consiste à diriger vers le haut le bras correspondant à la jambe avant. C’est la position utilisée dans la figure ci-contre. (cf Fig. 8).

 

 

 

Ce Site a été mis à jour le Jeudi 31 Août 2017 à 18:57:06
© 2010 Kamuhi. All Rights Reserved.